L'étiquetage des produits BIO

Des étiquettes bio pour vos produits alimentaires et cosmétiques

étiquettes bio

Qu'est-ce qu'un produit bio ?

Le bio est devenu un sujet important dans le domaine de la consommation responsable. Mais qu'est-ce qu'un produit bio, au juste ? Le terme « bio » est un raccourci pour « biologique ». Il fait référence à une méthode de production agricole qui respecte les cycles naturels des écosystèmes. La règlementation officielle ne concerne que les produits alimentaires, toutefois, des certifications privées ont vu le jour pour définir notamment les cosmétiques bio.

Label bio pour produits alimentaires

Les produits agro-alimentaires biologiques

Seuls les produits agricoles et les denrées alimentaires issus de l’agriculture biologique peuvent être officiellement considérés comme des produits bio.

Il peut s'agir de produits agricoles non transformés comme les céréales, les fruits, les légumes, le lait et les œufs, ou des produits agricoles transformés comme le pain, le fromage et les plats cuisinés. Le coton peut également être bio.

La règlementation européenne impose notamment :

  • une absence de produits chimiques de synthèse (pesticides, engrais, désherbants...) et d'OGM
  • le respect du bien-être animal (condition d'élevage, de transport et d'abattage)
  • au moins 95 % d'ingrédients issus de l’agriculture biologique pour les produits transformés

Un produit étiqueté comme bio doit obligatoirement être certifié par un organisme accrédité. Cela garantit que le produit bio respecte des normes strictes en matière de durabilité, d'éthique et de qualité.

Si votre produit est certifié bio, vous pouvez ajouter le logo français "AB" (Agriculture Biologique) et/ou le logo européen "Eurofeuille" sur vos étiquettes alimentaires.

Etiquettes en plastique pour cosmétiques

Les produits cosmétiques biologiques

Le champ de la règlementation française et européenne étant limité aux produits agricoles et aux denrées alimentaires, certaines associations ou organisations privées ont créé des labels bio pour les cosmétiques.

Ces labels ont un cahier des charges qui impose généralement des ingrédients naturels ou issus de l'agriculture biologique, et des modes de fabrication respectueux de l'environnement et du bien-être animal.

Voici quelques labels cosmétiques bio reconnus :

La réglementation de l'étiquetage BIO de vos produits

étiquettes pour labels alimentaires

Voici les grands principes de la réglementation des produits biologiques de l'Union Européenne.

Certification : les producteurs et transformateurs de produits biologiques doivent obtenir une certification auprès d'un organisme de contrôle agréé pour pouvoir utiliser une étiquette bio sur leurs produits. Ces organismes peuvent ensuite effectuer des contrôles afin de s'assurer que leurs règles soient appliquées.

Étiquetage : les produits biologiques doivent être clairement étiquetés comme tels, avec le logo Eurofeuille de l'Union européenne et/ou le logo Agriculture Biologique du ministère de l'Agriculture.

Liste d'Ingrédients : les produits alimentaires biologiques doivent indiquer la liste complète des ingrédients, avec une mention claire des ingrédients biologiques.

Interdiction de Substances Chimiques : les produits biologiques ne doivent pas contenir de résidus de pesticides chimiques synthétiques ni d'autres produits chimiques interdits.

étiquettes bio

Traçabilité : Les producteurs et les transformateurs doivent tenir des registres précis pour assurer la traçabilité des produits biologiques à chaque étape de la production, de la ferme à l'assiette.

Limites sur les OGM : Les produits biologiques ne doivent pas contenir d'OGM au-delà de seuils spécifiques, et l'utilisation d'OGM dans la production biologique est généralement interdite.

Attention, les entreprises qui utilisent frauduleusement l'étiquette "bio" peuvent être soumises à des sanctions et à la révocation de leur certification.

Vous souhaitez plus de détails ? N'hésitez pas à consulter le site de l'INAO

Comment obtenir une certification "BIO" ?

comment obtenir la certification bio ?

1. Compréhension des normes : familiarisez-vous avec le règlement européen sur l'agriculture biologique qui définit le cadre légal pour la production, le contrôle et l'étiquetage des produits.

2. Engagement de conversion : pour les exploitations agricoles non biologiques, une période de conversion est nécessaire. Cela peut varier de deux ans pour les cultures annuelles à trois ans pour les cultures pérennes avant que les produits puissent être vendus comme biologiques.

3. Sélection d'un organisme certificateur : choisissez un organisme de certification agréé par l'INAO (Institut National de l'Origine et de la Qualité) et l'État français.

4. Documentation : préparez une documentation détaillée de toutes les pratiques et procédures de l'entreprise, y compris les sources de matières premières, les méthodes de production, et les processus de traitement et de commercialisation.

5. Demande de certification : remplissez et soumettez le dossier de demande de certification auprès de l'organisme choisi, accompagné des pièces justificatives nécessaires.

6. Évaluation initiale : accueillez l'inspecteur pour une évaluation initiale de la conformité de vos pratiques aux normes biologiques. L'inspecteur examinera votre documentation, visitera vos installations de production et pourra effectuer des tests sur vos produits.

7. Plan de correction : si des non-conformités sont trouvées, développez et mettez en œuvre un plan de correction pour remédier à ces écarts.

8. Obtention de la certification : une fois que toutes les normes sont respectées, l'organisme certificateur vous délivrera un certificat biologique, permettant l'étiquetage de vos produits comme biologiques.

9. Surveillance continue et audits annuels : soumettez-vous à des audits de suivi annuels pour maintenir la certification. Ces audits vérifient que les normes biologiques sont toujours respectées et que vos produits peuvent continuer à être commercialisés comme biologiques.

Vos questions sur l'étiquetage biologique

Quels sont les organismes agréés pour la certification "BIO" ?

Quelle est la différence entre le logo AB et le logo Eurofeuille ?

Le logo AB est le label Agriculture Biologique français, tandis que le logo Eurofeuille est le label Agriculture Biologique de l'Union Européenne.

Si vos produits sont soumis à la réglementation européenne, c'est le logo Eurofeuille qui est obligatoire. Cependant, vous pouvez également ajouter le logo AB qui est plus connu du grand public.

Certains produits comme l'alimentation pour les animaux sont couverts par la réglementation française mais pas par la règlementation européenne. Dans ce cas, vous pouvez mettre uniquement le logo AB.

D'autres étiquettes pour vos produits biologiques