Quels sont les labels alimentaires et comment en obtenir ?

L'essentiel sur les labels alimentaires (Label Rouge, Agriculture Biologique, AOP...)

Vous commercialisez des produits alimentaires et vous souhaiteriez valoriser votre savoir-faire en obtenant un label ? Un label imprimé sur vos étiquettes alimentaires personnalisées contribue en effet à rassurer les consommateurs sur la qualité de vos produits.

Nous décryptons avec vous les différentes certifications publiques encadrées par les autorités, mais aussi les labels privés délivrés par des associations.

Créer mes étiquettes alimentaires Labels officiels Labels privés FAQ
Labels alimentaires pour valoriser vos produits

Les labels alimentaires officiels publics

Il existe plusieurs labels officiels dont le cahiers des charges, l'instruction des dossiers et les contrôles dépendent des autorités françaises et des autorités européennes. Ces labels sont généralement les plus connus du grand public. On retrouve notamment le Label Rouge, le label Agriculture Biologique, les labels AOP, AOC, IGP et STG.

 

Label rouge pour vos étiquettes alimentaires

Le Label Rouge, garantie de qualité supérieure

Le label : le Label Rouge vous permet de valoriser vos produits alimentaires s'ils ont une qualité supérieure par rapport aux autres produits similaires. Ce label concerne notamment la viande, la charcuterie, les œufs mais aussi le miel et certains poissons.

Les conditions : le produit doit respecter le cahier des charges de l'INAO (Institut National de l'Origine et de la Qualité).

Les démarches : vous devez créer ou rejoindre un Organisme de Défense et de Gestion (ODG) afin de solliciter le label pour votre filière agricole.

L’étiquetage : lorsque vous ajoutez le Label Rouge sur vos étiquettes alimentaires, vous devez également ajouter la mention « garantie qualité supérieure » et votre numéro d’homologation.

En savoir plus

Label agriculture biologique

Le label Agriculture Biologique

Le label : le label Agriculture Biologique du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, identifie les produits bio, fabriqués avec les meilleures pratiques environnementales, dans le respect de la biodiversité, des ressources naturelles et du bien-être animal.

Les conditions : les produits doivent contenir au moins 95% d’ingrédients issus d’un mode de production biologique, en suivant le cahier des charges de l'INAO (Institut National de l'Origine et de la Qualité).

Les démarches : contactez l’un des organismes certificateurs agréés par les pouvoirs publics comme Ecocert, Qualité France, Aclave ou Agrocert.

L’étiquetage : vous pouvez apposer le logo AB sur vos étiquettes alimentaires. Il existe également le logo Eurofeuille à l'échelle de l’Union Européenne.

En savoir plus

Label AOP AOC

Appellation d’Origine Protégée (AOP) ou Contrôlée (AOC)

Le label : il identifie un produit réalisé dans un terroir spécifique et selon un savoir-faire reconnu à toutes les étapes de production. La certification Appelation d'Origine Contrôlée (AOC) protège le produit sur le territoire français. Elle est une première étape vers l'obtention de la certification Appellation d'Origine Protégée (AOP) qdans toute l’Union Européenne.

Les conditions : respecter le cahier des charges de l'INAO (Institut National de l'Origine et de la Qualité).

Les démarches : vous devez créer ou rejoindre un ODG (Organisme de Défense et de Gestion) qui peut représenter les différents opérateurs de votre filière pour déposer un dossier auprès de l'INAO.

L’étiquetage : lorsque votre produit est certifié AOP, vous devez retirer le label AOC de vos étiquettes alimentaires, et conserver uniquement le label AOC, sauf sur les étiquettes pour bouteilles de vin où vous pouvez conserver l'AOC.

En savoir plus

Label alimentaire IGP

L'Indication Géographique Protégée (IGP)

Le Label : l’IGP identifie les produits agricoles, bruts ou transformés, dont la qualité et la réputation sont liées à son origine géographique. Un label IGP n'est pas cumulable avec l'AOC et l'AOP.

Les conditions : le cahier des charges est moins strict que le label AOC/AOP, vous pouvez le retrouver sur le site de l'INAO.

La démarche : vous devez créer ou rejoindre un ODG (Organisme de Défense et de Gestion) qui peut représenter les différents opérateurs de votre filière pour déposer un dossier auprès de l'INAO.

L'étiquetage : vous pouvez simplement apposer le logo bleu IGP directement sur vos étiquettes alimentaires.

En savoir plus

Label alimentaire STG

La Spécialité Traditionnelle Garantie (STG)

Le label : il met en valeur des produits dont la méthode de fabrication ou de transformation est fondée sur une tradition. Il est plus rare et moins connu en France que les précédents labels.

Conditions et démarches : consultez le site de l'INAO pour constituer votre dossier.

L'étiquetage : vous pouvez apposer le label directement sur vos étiquettes alimentaires

En savoir plus

Les labels privés gérés par des associations

Certaines filières ou groupement de producteurs, industriels et distributeurs se regroupent en association pour défendre leur savoir-faire et valoriser leurs produits. C'est par exemple le cas du label Produit en Bretagne ou des labels Produits agricoles de France. En voici quelques uns.

Label Produit en Bretagne

Produit en Bretagne

Le label : créé par un regroupement d’entreprises bretonnes, ce label met en avant les produits des entreprises engagées pour le développement économique et culturel de la Bretagne.

Les conditions : votre entreprise a moins 3 ans d'existence, est domiciliée en Bretagne et compte au moins 2 salariés. Vous utilisez des matières premières bretonnes quand c’est possible, et vous démontrez une transformation substantielle en Bretagne.

​​​Les démarches : prenez un rendez-vous téléphonique avec l’association pour évoquer votre candidature. Constituez ensuite votre dossier. Vous serez audité, et si votre dossier est validé, vous pourrez signer la charte et régler votre cotisation annuelle.​​

L'étiquetage : vous pouvez apposer le logo sur vos étiquettes alimentaires. Attention, si vous avez plusieurs sites, seuls les produits fabriqués dans vos sites bretons audités par l’association peuvent bénéficier du label.

En savoir plus

Labels Produits Agricoles de France

Produits Agricoles de France

Le label : créé par l’Association des Produits Agricoles de France, cette signature met en valeur l’origine française des viandes, œufs, fruits et légumes.

Les conditions : l'origine France de votre produit bien sûr mais aussi le respect du cahier des charge de votre filière (réglementation environnementale, normes sanitaires, traçabilité, bien-être animal…).

Les démarches : consultez le site des Produits agricoles de France pour obtenir le dossier de candidature à remplir en fonction de votre type de produit.

​​L'étiquetage : vous pouvez arborer le pentagone tricolore décliné pour chaque famille de produit sur vos étiquettes alimentaires personnalisées, en respectant la charte graphique.

En savoir plus

Label Bleu Blanc Coeur

Bleu Blanc Cœur

Le label : créé par un regroupement de plus de 7000 éleveurs et 900 adhérents industriels, coopératives et distributeur, Bleu-Blanc-Coeur est une démarche agricole et alimentaire durable visant à améliorer la qualité nutritionnelle et environnementale de notre alimentation.

Les conditions : vous avez une obligations de moyens en utilisant des modes de production qui respectent l’environnement, la santé et le bien-être anima mais aussi des obligations de résultats nutritionnels. La totalité des opérateurs intervenus dans la production des matières premières utilisées dans le produit doivent être certifiés.

Les démarches : constituez un dossier d’adhésion accompagné d’une lettre de motivation et une présentation de votre entreprise et votre produit.

L'étiquetage : vous pouvez apposer le logo Bleu-Blanc-Coeur directement sur vos étiquettes alimentaires.

En savoir plus

Label Demain la Terre

Demain la Terre

Le label : géré par une association, il identifie des fruits et légumes frais ou transformés, produits par des entreprises qui ont placé la santé, la qualité et le respect des hommes et de l’environnement au coeur de leur démarche.

Les conditions : l'associatiok a rédigé un cahier des charges de 70 critères et demande une démarche d’amélioration continue avec plusieurs niveaux pour chaque critère.

Les démarches : remplissez le formulaire de contact sur le site de l’association. Vous aurez alors un premier diagnostic de votre entreprise, et un audit complet dans les 3 ans. Adhérez à l’association et participez à ses actions.

L'étiquetage : vous pourrez apposer le label Bleu Blanc Coeur sur vos étiquettes alimentaires.

En savoir plus

Label Epi barré

L'épi barré

Le label : il identifie les produits alimentaires céréaliers sans gluten et est géré par l’AOECS (Association Of European Coeliac Societies). Il ne concerne pas les produits naturellement sans gluten. Vous pouvez alors simplement utiliser la mention « sans gluten » sans label.

Les conditions : vous devez respecter les conditions définies dans le règlement UE n° 828/2014 avec une teneur en gluten résiduel inférieure à 20 mg/kg, et respecter le cacher des charges de l’AOECS, qui inclut de faire analyser vos produits tous les ans en laboratoire.

Les démarches : contactez l’AFDIAG (l’association Française des Intolérants au Gluten) pour commencer les démarches Sur le territoire français.

​L'étiquetage : vous devez faire valider vos étiquettes alimentaires par l’AFDIAG avant de lancer leur impression.

En savoir plus

étiquettes et logos fair trade

Fair Trade

Le label : FAIRTRADE original est un label international et représente des produits obtenus et commercialisés équitablement.

Les conditions : le label est attribué à des produits entièrement traçables depuis la production (champs et autres) au magasin. Il ne peut être visible que sur des produits uniques comme le café, le chocolat, le cacao, le coton ... 

Les démarches : rendez-vous sur le site officiel Fair Trade officiel et contactez directement l'association nationale française Fair Trade pour faire votre demande. Vous devrez constituer un dossier. 

L'étiquetage : vous pourrez apposer le label FairTrade sur vos étiquettes alimentaires.

En savoir plus

label pêche durable

Pêche durable MSC

Le label : Pêche durable MSC a été créé par l'association MSC (Marine Stewardship Council) qui lutte contre la surpêche et pour la préservation des océans. 

Les conditions : le label est attribué sur la base d'un cahier des charges très stricte, constitué de 3 piliers : stock de poisson durable, impact environnemental minimisé, gestion efficace des pêcheries.  

Les démarches : il suffit de vous inscrire et faire la demande d'évaluation sur le site MSC. Vous serez ensuite contacté par un organisme de certification qui vous fera passer les différentes évaluations. 

L'étiquetage : vous pourrez apposer le label MSC pêche durable sur vos packagings. 

En savoir plus

Quels produtis sont concernés par l'utilisation des labels ?

Tous les produits alimentaires peuvent être concernés par l'utilisation de labels. Que ce soit sur des étiquettes miel, des étiquettes de produits fermiers, de chocolats et confiseries ou tout autres aliment, vous pouvez tout à fait utiliser les labels officiels pour mettre en valeur vos spécificités. 

Vos questions sur les labels alimentaires

Un label alimentaire est une certification qui permet de reconnaître la qualité de votre produit et de votre mode de production, pour le valoriser aux yeux des consommateurs.

Cela implique de respecter un cahier des charges précis et de vous soumettre à des contrôles réguliers. Pour l'obtention de certains labels, c'est toute la filière qui doit respecter le cahier des charges afin de pouvoir certifier le produit.

Ajouter un label sur vos étiquettes alimentaires augmentent nettement vos chances de vendre votre produit aux consommateurs.

Un label officiel est un label public créé, délivré et contrôlé par les autorités françaises et/ou européennes. C'est le type de label qui inspire le plus confiance auprès des consommateurs.

Un label privé est créé par une association de producteurs, industriels et/ou distributeurs pour mettre en valeur leur produits. Certains labels privés ont de vraies exigences avec des cahiers des charges aussi complets que les labels officiels. D'autres labels privés apportent peu de garanties, renseignez-vous auprès des associations concernées.

  • Consultez le cahier des charges du label que vous souhaiteriez obtenir afin de vérifier que vous êtes éligible. Les labels publics sont souvent plus difficiles à obtenir que les labels privés, mais ils inspirent également davantage confiance aux consommateurs.
  • Si c'est nécessaire pour le label que vous ciblez, créez ou rejoignez un Organisme de Défense et de Gestion (ODG) pour présenter un dossier en tant que filière.
  • Complétez le dossier de candidature et réunissez les preuves à fournir.
  • Déposez votre dossier auprès de l'organisme en charge de la certification.

Vous serez ensuite audité par un organisme certificateur agréé pour les labels publics et par une association pour les labels privés.

Si tout est conforme, vous pourrez ajouter le label sur vos étiquettes alimentaire.